SpaceX : un décollage réussi et une voiture en orbite

Vue sur le mannequin Starman et la Terre depuis la caméra embarquée par SpaceX dans la Tesla Roadster ©crédits photo : SpaceX

 

Décollage réussi et pari gagné ! SpaceX a mis une voiture en orbite autour de la Terre mardi 6 février, et lancé la fusée la plus puissante du monde. La Falcon Heavy a décollé du centre spatial Kennedy, à Cap Canaveral en Floride à 15h45 heure locale. Un site historique puisque c’est de là que partaient les fusées Saturn V de la NASA pour la mission lunaire Apollo il y a plus de quarante ans.

2 des 3 lanceurs revenus sur Terre après décollage, un exploit

Pour propulser la Falcon Heavy, 27 moteurs mis à feu simultanément et trois lanceurs Falcon 9 arrimés côte à côte. 2e pari risqué, mais un véritable exploit, faire revenir les lanceurs à terre. Après décollage, les deux lanceurs latéraux se sont détachés du lanceur principal et ont atteri à Cap Canaveral. Le lanceur principal, à la manœuvre la plus aléatoire, s’est abîmé en mer à une vitesse de 480km/h. Défi presque relevé, SpaceX y travaille depuis des années !

De nouvelles perspectives pour l’industrie aéronautique et spatiale

Ceci ouvre de nouvelles perspectives : des lancements moins chers et plus rapides pour les satellites, et des contrats juteux pour la société. Space Exploration Technologies (SpaceX) pourra à terme mettre en orbite terrestre jusqu’à 70 tonnes de charge, soit beaucoup plus que ses concurrents, pour 90 millions de dollars, soit 4 fois moins cher qu’actuellement.

Une Tesla Roadster envoyée en orbite autour de la Terre

A bord de la fusée lancée par le milliardaire américain Elon Musk, une décapotable rouge, une Roadster de la marque Tesla dont il est également propriétaire. Au volant, un mannequin en scaphandre nommé Starman. Et dans le poste, tournant en boucle, Space Oddity de David Bowie

La voiture a été placée sur une orbite héliocentrique, c’est-à-dire qu’elle se déplacera dans la galaxie, en orbite autour du soleil, passant parfois près de mars, et jusqu’à la ceinture d’astéroïdes. Une opération de communication pour SpaceX qui espère ouvrir ainsi la voie vers la planète rouge, des missions habitées et le tourisme spatial.

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.