Une journée à Escale à Sète

Le Galeon et le Kruzenshtern sont amarrés au Quai d’Alger à Sète  © Mélanie Arbousset

Escale à Sète, la fête des traditions maritimes bat son plein depuis mardi et jusqu’à lundi. Tout le monde marin y est célébré : cuisine, musique, bateaux, du petit gréement à l’immense navire, comme le 2e plus grand 4 mâts du monde. Delta FM vous emmène une journée à Escale à Sète… Programme à retrouver ici.

A la barre d’Escale à Sète, 5e édition : Wolfgang Idiri

Wolfgang Iidiri, directeur et fondateur heureux d’Escale à Sète ©Mélanie Arbousset

Nous avons rencontré Wolfgang Idiri, directeur et fondateur d’Escale à Sète. Il nous présente l’événement. A la tête d’un équipage de 400 bénévoles, c’est un homme heureux du bon déroulé de ce festival :

[audio:mel/ESCALE Interview directeur Wolfgang Idiri heureux.mp3

L’Hermione

L’Hermione a un équipage 100% francophone venu de tous horizons ©Mélanie Arbousset

Le bateau star de Escale à Sète, l’invité d’honneur, c’est l’Hermione ! Amarré au Quai de la République, il fait le bonheur des visiteurs. Cette frégate du XVIIIe siècle emmenait le marquis de Lafayette aux Etats-Unis. Cette version est un peu plus moderne, elle a des moteurs pour se déplacer dans les ports et un système de guidage électronique, radar et signal satellite. Mais en plein mer, l’Hermione navigue à la voile. A bord un équipage cosmopolite, venus de tous horizons et tous pays francophones. Annick et Gabrielle nous accueillent à bord pour nous présenter le navire :

[audio:mel/HERMIONE annick et gabrielle.mp3]

L’Hermione

L’Hermione, le navire à l’équipage francophone ©Mélanie Arbousset

Le bateau star de Escale à Sète, l’invité d’honneur, c’est l’Hermione ! Amarré au Quai de la République, il fait le bonheur des visiteurs. Cette frégate du XVIIIe siècle emmenait le marquis de Lafayette aux Etats-Unis. Cette version est un peu plus moderne, elle a des moteurs pour se déplacer dans les ports et un système de guidage électronique, radar et signal satellite. Mais en plein mer, l’Hermione navigue à la voile, et il faut du monde pour emmener ce grand navire sur les mers et les océans du monde. A bord un équipage cosmopolite, venus de tous horizons et tous pays francophones. Annick et Gabrielle nous accueillent à bord pour nous présenter le navire :

[audio:mel/HERMIONE annick et gabrielle.mp3]

Gabrielle et Annick, gabières bénévoles sur l’Hermione au moment du festival ©Mélanie Arbousset

 Le Kruzenshtern

Le Kruzenshtern est le deuxième plus grand 4 mâts du monde ©Mélanie Arbousset

Si vous allez à Sète, vous ne pourrez pas manquer le Kruzenshtern, cet immense navire, amarré au quai d’Alger, en plein cœur du festival. C’est la troisième fois qu’il vient à Escale à Sète. Un voilier imposant, et pour cause : c’est le 2e plus grand 4 mâts du monde ! Autant vous dire que c’est impressionnant vu d’en bas, et ça l’est aussi quand on monte sur le pont. C’est là que nous avons croisé Lionel Blondi, bénévole d’Escale à Sète. Il nous présente ce bateau russe qui fait le tour du monde, avec de 150 à 200 membres d’équipage à bord….

[audio:mel/Kruzenshtern enro OK.mp3]

Le Kruzenshtern fait 115m de long et ses mâts plus de 40m de haut ©Mélanie Arbousset

Le Shtandart

Le Shtandart (Russe) pendant la bataille navale contre le Grace (Tchèque) dans le port de Sète ©Mélanie Arbousset

Parmi les 6 grands voiliers amarrés à Sète, il y a le Shtandart : une réplique en bois grandeur nature du
premier navire russe de la flotte Baltique, construit en 1703. C’est le premier navire amiral de la Marine Impériale Russe. On vous emmène à bord :

[audio:mel/Shtandart visite ESCALE.mp3]

Le Santa Eulalia

Plaque en bois signée Fabien Pugliano pour les 100 ans du Santa Eulalia ©Mélanie Arbousset

Au détour d’un quai, nous montons sur un navire, le Santa Eulalia. Ce bateau, qui fait la route des agrumes depuis l’Espagne fête cette année ses 100 ans ! L’équipage a décidé d’offrir des oranges aux enfants, et le directeur d’Escale à Sète, Wolfgang Idiri, en profite pour rendre un hommage au bateau et faire une petite surprise : offrir une plaque en bois gravée et illustrée au Santa Eulalia, réalisée par l’ébéniste et célèbre jouteur Fabien Pugliano :

[audio:mel/SANTA EULALIA 100 ans Oranges OK.mp3]

Wolfgang Idiri directeur d’Escale à Sète, Francisco Capitaine du Santa Eulalia, Fabien Pugliano ébéniste et jouteur ©Mélanie Arbousset

L’expédition 7e continent

©Mélanie Arbousset

Escale à Sète, ce sont les traditions maritimes, les chants, la cuisine, mais aussi la volonté de sensibiliser à l’environnement, à la fragilité du milieu maritime et la nécessité de le protéger. Parmi les bateaux amarrés au quai, celui de l’expédition 7e continent qui lutte contre la pollution plastique des océans. Nous avons rencontré Patrick Daxon, navigateur explorateur :

[audio:mel/7e continent itw.mp3]

Les petits jouteurs

Pour Escale à Sète, durant tout le festival, tout le monde parade : les bateaux comme les gens de mer. Et il est une tradition bien ancrée à Sète : les joutes ! Et ça s’apprend tout petit, dès 3 ans. Nous avons rencontré les petits jouteurs juste avant leur défilé sur les quais de la ville. Louis et Timothée, 10 et 9 ans, nous expliquent comment ça se passe :

[audio:mel/petits jouteurs OK.mp3]

Escale musicale

Les ténors de Sardaigne parcourent la Méditerranée pour interpréter leurs chants traditionnels ©Mélanie Arbousset

Escale à Sète ce sont aussi des surprises musicales, comme ces ténors de Sardaigne qui parcourent la Méditerranée pour aller chanter leurs chants traditionnels. Nous les avons rencontrés…

[audio:mel/Tenors Sardaigne OK.mp3]

Le chant des ténors en intégralité :

[audio:mel/Tenors sardaigne MUSIQUE.mp3]

Le Galeon, navire espagnol, est aussi à admirer tout ce weekend de Pâques à Sète, au Quai d’Alger ©Mélanie Arbousset

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.