Actualité Science et Technologie du 12 janvier 2021

Comme chaque jour, nous faisons un tour d’horizon de l’actu science et technologie. Vous pouvez retrouver la chronique en version audio en fin d’article.

Coronavirus : l’état « d’incident majeur » décrété à Londres pour une situation « hors de contrôle »

Le maire de Londres, Sadiq Khan, a déclaré vendredi 8 janvier 2021 un état d' »incident majeur ». Ce qui implique une réponse coordonnée des services publics, dans la capitale britannique où le nouveau coronavirus est « hors de contrôle » et où les hôpitaux risquent d’être « submergés ».

Le nombre de contaminations dépasse les 1.000 par 100.000 habitants dans la ville, où 7.034 personnes sont actuellement hospitalisées avec le Covid-19, soit 35% de plus que durant le pic de la première vague en avril.

Un paléo-tsunami a frappé l’est de la Méditerranée au Néolithique

La côte Est de la Méditerranée est une zone à risque en matière de raz de marée : sur les 6.000 dernières années, cette région en a connu en moyenne un gros par siècle. Une nouvelle étude établit l’existence d’un tel évènement au début de l’Holocène, il y a entre 9.910 et 9.290 ans.

Ce tsunami expliquerait pourquoi on ne trouve pas de traces de civilisation sur une période de 4.000 ans autour de la date présumée de la catastrophe.

Covid-19 : feu vert des autorités de santé au vaccin Moderna

Le vaccin contre le Covid-19 développé par Moderna vient d’être approuvé en France.

Il « peut être utilisé chez les personnes de 18 ans et plus, y compris les plus âgées du fait de son efficacité et de son profil de tolérance globalement satisfaisant », estime la Haute autorité de santé. C’est le deuxième vaccin autorisé par les autorités avec celui de Pfizer BioNTech.

2020, année la plus chaude à égalité avec 2016

C’est confirmé : l’année 2020 est donc l’année la plus chaude jamais enregistrée depuis le début des mesures, à égalité avec 2016.

L’année 2020 a terminé à 1,25°C au-dessus de la période pré-industrielle, tout comme 2016. Cette dernière, toutefois, avait été marquée par un fort épisode El Niño qui avait contribué au réchauffement des températures mondiales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.