« Nous sommes toujours dans l’attente de quelque chose »! Bruno Richard croit en l’aide du gouvernement mais le temps passe pour son fils!

robin richard avec sa famille

 

Après six ans de lutte pour son fils, Bruno Richard et sa famille attendent beaucoup du gouvernement français.

Leurs fils, Robin Richard, âgé de 14 ans a été foudroyé en 2007 alors qu’il sortait de l’école.

Depuis, les parents se battent chaque jour pour Robin!

En avril dernier, le père Bruno Richard avait entamé une grève de la faim devant le Ministère de la Santé pour se faire entendre du gouvernement.

Un appel entendu par le Président de la République et la Ministre de la Santé, Marisol Touraine.

Une aide leur sera apportée mais depuis un mois, « il n’y a rien du tout » souligne Bruno Richard.

Patienter, ils l’on fait depuis un long moment, mais le temps presse!

Robin a besoin de plus de soins adaptés à sa pathologie.

Bruno Richard espère que l’aide se fera avant la fin de l’été.

1ère partie:[audio:actu/Inter Bruno Richard – promesse gouvernement 23 05 2013 partie 1.mp3]

2ème partie:[audio:actu/Inter Bruno Richard – promesse gouvernement 23 05 2013 partie 2.mp3]

Le livre « Robin, le jour où le ciel se déchira » est à retrouver aux éditions Jacob-Duvernet.

asso robin richard

Et sachez qu’un loto sera organisé à Saint-Laurent d’Aigouze, le 11 et 12 juin prochain par l’Association Les Joyeux Lurons.

Les fonds seront reversés à l’Association Robin Richard.

Une belle action à ne pas rater!

Pour plus d’infos: asso.robinrichard.free.fr

(2 commentaires)

    • LE GAL on 23 mai 2013 at 18 h 21 min
    • Répondre

    Les promesses rendent les enfants joyeux et les parents contents, là, tel n’est pas le cas, Le président et la ministre ont promis, mais à ce jour rien n’a avancé. Comment faut-il le prendre ? ils ont stoppés la grève de la faim de Bruno Richard, car faire cela devant le Ministère était du plus mauvais effet au regard des sondages de ce gouvernement en chute assez conséquente, selon moi, ils ont voulu faire stopper tout cela en faisant des promesses, seront-ils à même de les tenir ? pourtant Robin doit être traiter en tant qu’être humain, on soigne bien des étrangers, pour exemple Monsieur Boutéflika,( je ne suis pas raciste, qui est dans un hôpital Parisien depuis 3 semaines et peut être plus, et on laisserait végéter un jeune garçon, dont les parents se battent depuis six ans pour qu’on s’occupe de leur enfant ?? Je trouve qu’il y a de la mauvaise volonté quelque part. Alors monsieur le président tenez vos promesses et faites intervenir le personnel que vous aviez promis de diligenter dans votre courrier aux parents de Robin. Merci.

    • LE GAL on 17 juin 2013 at 13 h 45 min
    • Répondre

    A nouveau je viens d’écouter l’interview de Bruno Richard, où il se pose des questions, comment ce fait-il que rien n’est encore fait pour s’occuper de Robin ? si ne sont pas mises en doute les promesses du Président ou de la Ministre, qui fait barrage pour que tout le personnel concerné n’agisse toujours pas , il y a là matière à réflexion ne croyez- vous pas ??? . pendant ce temps, c’est Robin qui en fait les frais, ses journées se passent parfois dans la douleur sous les yeux impuissants de ses parents qui font tout ce qu’ils peuvent pour les atténuer. Tout cela serait à améliorer au plus vite d’abord pour Robin, et pour ses parents qui se posent beaucoup de questions : quand vont-ils se décider à agir ? j’ose espérer très très bientôt..

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.