«

»

Août 01

« Je serai devant le Ministère de la Santé tant que Madame Marisol Touraine et François Hollande n’auront pas fait ce qu’il y a à faire » ! Bruno Richard a entamé lundi sa seconde grève de la faim pour sauver son fils Robin!

Bruno Richard seconde grève de la faim

L’association Robin Richard a besoin de vous et de votre soutien!

Robin, c’est ce jeune garçon  alors âgé de 14 ans qui a été foudroyé en 2007 à sa sortie d’école.

Depuis cet accident, sa famille se bat pour que Robin vive dans les meilleurs conditions.

Seulement pour les soins, ils ont besoin de l’aide du gouvernement.

Après une grève de la faim du père de Robin en avril dernier, le gouvernement avait promis d’aider le jeune garçon.

On est en août, rien n’a changé pour Robin!

Bruno, son père a entamé une nouvelle grève de la faim lundi devant le Ministère de la Santé à Paris pour sauver son fils.

1ère partie:

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

2ème partie:

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Le site: Association Robin Richard

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. RODRIGUEZ

    Un très bel acte de bravoure et de courage.
    Bravo à la famille RICHARD.
    Tenez bon, nous sommes tous derrière vous

  2. foulon

    Avec vous cher monsieur RICHARD et pour ce CRI d Amour de Père pour votre cher Enfant ROBIN que le Ciel vous aide tous les 2 à travers chacun et moi même selon nos possibilités Courage …

  3. Fouqueray Isabelle

    Force et courage, ténacité bravoure , dévouement , que Robin soit pris en charge réellement , qu’il soit considéré comme un être humain, il a des capacités , il nous l’a démontré via des vidéos, Robin courage mon bonhomme , on va te sauver !!!! tenez bon sa famille

  4. Claudine Blondel

    il y a un jeune , qui demanda à sa mère au président de la République de l’époque, il était tétraplégique , il voulait mourir; le courage de la maman a été punit
    .
    Aujourd’hui c’est l’inverse, des parents qui veulent sauver, soigner leur fils et là, on leur en empêche ?!!
    Bizarre la médecine et ces lois françaises.
    J’ai toujours entendu dire que le médecin est là pour soigner et non pour laisser mourir un jeune qui veut vivre;

    Je suis révoltée ; j’espère que Robin aura assez de signature pour qu’on le soigne et que son père arrête la grève de la faim.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>