Tag: Delta Fm

France Télévisions s’installe à Vendargues

Le hangar de 16 000m2 dans la zone industrielle de Vendargues abrite deux studios, les décors et des bureaux.

Après Candice Renoir et Demain nous appartient, la région a décidément la côte pour les séries. France Télévision a inauguré ses nouveaux locaux à Vendargues mercredi matin : une superficie de 16 000m2 et deux studios dans un grand hangar de la zone industrielle. Il va accueillir le tournage du nouveau feuilleton quotidien de France 2 diffusé à la rentrée de septembre.

Des décors prêts à être installés

Dans les studios, de grands panneaux de bois, des vitres : tout ce qu’il faut pour reproduire les lieux où seront tournées les scènes en intérieur : le salon d’un appartement, un café, un commissariat…

Dans un grand local s’entassent des centaines d’objet, du petit cadre déco à la table de café en passant par le fauteuil : des objets de récup pour construire les décors de chaque lieu. Giuseppe Savali fait partie de l’équipe chargée des décors. Leur objectif, c’est de coller à la personnalité des héros, à leur histoire et de leur donner une âme, de faire vivre les lieux :

 

« On a un intérieur chic bohème très coloré, un autre où on va se retrouver avec quelqu’un qui a baroudé, beaucoup voyagé et qui a ramené énormément de choses (…), un intérieur assez surprenant d’une dame d’un certain âge qui abrite de jeunes gens… »

Ces décors permettent d’en savoir un peu sur la personnalité des héros de la série entourée de mystère. Quant à l’intrigue, tout comme le titre, c’est un secret bien gardé par France Télévision. Tout ce que l’on sait c’est qu’il y aura du romanesque, du policier et de la comédie, de l’amour, une femme de retour à Montpellier après une longue absence, et des questions de société. Delphine Ernotte, la présidente de France Télévisions :

« On veut en faire un feuilleton qui parle de la manière dont les jeunes d’aujourd’hui trouvent des solutions pour s’en sortir dans un monde plus compliqué aujourd’hui qu’il n’était hier. (…) C’est un feuilleton tourné vers l’avenir, et sans gommer les difficultés, qui veut donner une image positive et optimiste des choses. »

Une région ouverte et une météo idéale pour les tournages quotidiens

Pourquoi choisir notre région ? Pour la patronne de France TV, c’est une région idéale pour raconter le monde d’aujourd’hui : Montpellier est une ville ouverte, tout comme sa région. Ici se mêlent mixité sociale, architecture ancienne ou moderne et variété de paysages. De plus, ici, peu de pluie, et c’est un argument de poids pour les tournages quotidiens. Enfin, Vendargues est à la fois proche des villes locales, de la Camargue et de la plage.

La moitié des tournages seront d’ailleurs réalisés en extérieur, notamment à Nîmes et La Grande Motte.

La Méditerranée pour cadre, et Vendargues comme chef-lieu, avec un bail signé pour au moins 9 ans, le maire de la commune Pierre Dudieuzere en est fier :

« C’est une grande chance, une belle opportunité et c’est créateur d’emploi. Il y a 400 emplois qui vont être créés, les emplois directs plus tout les emplois indirects : hôtels, restaurants, taxis, électriciens, peintres… Et puis c’est une image extraordinaire pour la ville et pour la métropole. Ça va être diffusé dans la France entière. Vendargues va devenir Hollywood ! »

France Télévision envisage le projet sur le long terme, le temps d’installer les personnages dans leur histoire, avec des feuilletons faits aussi pour réagir à l’actualité. Le tournage débutera le mois prochain.

Gigi : l’aigues-mortaise se raconte dans un livre

Ghislaine Moras, connue aussi sous le surnom de Gigi, vit à Aigues-Mortes depuis de nombreuses années. Après une période particulièrement difficile en fauteuil roulant dont elle s’est relevée, elle a eu envie de prendre la plume pour raconter sa vie, son enfance, dans un premier temps : Le roman de ma vie, Nice – Les Tuves – Saint-Gilles (première partie).

Rencontre avec Gigi dans notre chronique littéraire :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Un premier ouvrage à retrouver dans vos librairies, presses et commerces d’Aigues-Mortes (Catygor, Troisièm’Oeil…) et à la presse de Vauvert.

 

 

33e Victoires de la Musique : découvrez les lauréats

Beau succès pour les 33e Victoires de la Musique suivies par 2,82 millions de personnes samedi 9 février sur France 2. La cérémonie s’est déroulée à la Seine musicale à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). Elle était dédiée à Johnny Hallyday, décédé le 6 décembre dernier.

La soirée s’est ouverte sur les notes de Toute la Musique que j’aime, jouées par ses musi­ciens. Puis, Florent Pagny et Slimane ont chanté une reprise de Requiem pour un fou. Un hommage a également été rendu à France Gall avec Louane, qui a inter­prété le titre Évidem­ment.

Orelsan, grand gagnant de la soirée

Les Victoires de la Musique, c’est aussi, et surtout, le sacre de douze artistes ou groupes.

Très remarqué, celui du rappeur Orelsan, avec 3 récompenses dont le très convoité « artiste masculin de l’année ». Le rappeur normand de 35 ans a aussi raflé le prix du meilleur album de musiques urbaines pour La fête est finie et celui de la meilleure création audiovisuelle pour le clip de Basique.

La soirée a fait la part belle au rap : Dommage de Bigflo et Oli est élu chanson originale de l’année. Et pour son retour après dix ans d’absence, MC Solaar a décroché le prix de l’album de chan­sons de l’année pour Géopoé­tique.

Chez les filles, Charlotte Gainsbourg est sacrée « artiste féminine de l’année », devançant Catherine Ringer et Louane. A 46 ans, l’actrice-chanteuse remporte ainsi sa première victoire de la musique après la sortie l’an passé de son 5e album Rest.

Le collec­tif Lamo­mali, porté par M, s’est illustré dans la catégorie musiques du monde.

Etienne Daho, lui, n’était pas nommé malgré la sortie de son dernier album, Blitz, déjà certifié disque d’or. Mais il a reçu une Victoire d’honneur pour l’ensemble de sa carrière.

Enfin, des révélations ont marqué cette soirée comme Juliette Armanet ou Gaël Faye.

Le palmarès complet des Victoires de la Musique 2018 :

 

Artiste fémi­nine de l’année : Char­lotte Gains­bourg

Album révé­la­tion de l’année : Petite amie – Juliette Arma­net

Révé­la­tion scène de l’année : Gaël Faye

Album de chan­sons de l’année : Géopoé­tique – MC Solaar

Album rock de l’année : The Evol’ – Shaka Ponk

Album de musiques urbaines de l’année : La Fête est finie – Orel­san

Album de musiques du monde de l’année : Lamo­mali – M, Toumani Diabaté, Sidiki Diabaté, Fatou­mata Diawara

Album de musiques élec­tro­niques ou dance de l’année : Tempe­rence – Domi­nique Dalcan

Chan­son origi­nale de l’année : Dommage – Bigflo et Oli

Spec­tacle musi­cal, tour­née ou concert de l’année : Camille – Tour­née

Créa­tion audio­vi­suelle : Orel­san – Basique / Réali­sa­teurs : Greg & Lio

Victoire d’honneur : Étienne Daho

SpaceX : un décollage réussi et une voiture en orbite

Vue sur le mannequin Starman et la Terre depuis la caméra embarquée par SpaceX dans la Tesla Roadster ©crédits photo : SpaceX

 

Décollage réussi et pari gagné ! SpaceX a mis une voiture en orbite autour de la Terre mardi 6 février, et lancé la fusée la plus puissante du monde. La Falcon Heavy a décollé du centre spatial Kennedy, à Cap Canaveral en Floride à 15h45 heure locale. Un site historique puisque c’est de là que partaient les fusées Saturn V de la NASA pour la mission lunaire Apollo il y a plus de quarante ans.

2 des 3 lanceurs revenus sur Terre après décollage, un exploit

Pour propulser la Falcon Heavy, 27 moteurs mis à feu simultanément et trois lanceurs Falcon 9 arrimés côte à côte. 2e pari risqué, mais un véritable exploit, faire revenir les lanceurs à terre. Après décollage, les deux lanceurs latéraux se sont détachés du lanceur principal et ont atteri à Cap Canaveral. Le lanceur principal, à la manœuvre la plus aléatoire, s’est abîmé en mer à une vitesse de 480km/h. Défi presque relevé, SpaceX y travaille depuis des années !

De nouvelles perspectives pour l’industrie aéronautique et spatiale

Ceci ouvre de nouvelles perspectives : des lancements moins chers et plus rapides pour les satellites, et des contrats juteux pour la société. Space Exploration Technologies (SpaceX) pourra à terme mettre en orbite terrestre jusqu’à 70 tonnes de charge, soit beaucoup plus que ses concurrents, pour 90 millions de dollars, soit 4 fois moins cher qu’actuellement.

Une Tesla Roadster envoyée en orbite autour de la Terre

A bord de la fusée lancée par le milliardaire américain Elon Musk, une décapotable rouge, une Roadster de la marque Tesla dont il est également propriétaire. Au volant, un mannequin en scaphandre nommé Starman. Et dans le poste, tournant en boucle, Space Oddity de David Bowie

La voiture a été placée sur une orbite héliocentrique, c’est-à-dire qu’elle se déplacera dans la galaxie, en orbite autour du soleil, passant parfois près de mars, et jusqu’à la ceinture d’astéroïdes. Une opération de communication pour SpaceX qui espère ouvrir ainsi la voie vers la planète rouge, des missions habitées et le tourisme spatial.

 

Festival du mime à Montpellier : 1ere édition dès ce soir

Accès au site en cliquant sur l’image

La compagnie Platform88 organise la 1ere édition du festival M.I.M (Mime in Motion) à Montpellier. C’est à partir de ce soir et jusqu’à dimanche. Au programme, spectacles, improvisation et ateliers d’initiation. Ce matin, nous étions en ligne avec Sébastien Loesener, membre de la compagnie et organisateur du festival :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 

LES INFOS PRATIQUES

 

M.I.M #1

du 8 au 11 février 2018 au théâtre Gérard Philippe,

7 rue Pagès, Quartier Figuerolles, Montpellier

Programmation :

 

Jeudi à 20h

Duet for One

Reetta Honkakoski (Finlande)

tout public

tarifs 8 et 10 euros

 

Vendredi à 20h

Où suis-je quand je suis deux ?

MOVEO (Barcelone)

tout public

Samedi à 20h

Roswitha in Soffitta

Cie Supplément Subtile (Suisse)

tout public

tarifs 8 et 10 euros

Jeudi, vendredi et samedi à 19h

On n’arrache pas les ailes des papillons si facilement

Platform 88 (Montpellier)

tout public à partir de 12 ans

ENTRÉE LIBRE

PLACES LIMITÉES !

 

​Samedi et dimanche de 10h à 12h

Atelier Découverte Mime

ENTRÉE LIBRE

 

Dimanche à 16h

IMPROCORPO

Soirée d’improvisation corporelle ludique et conviviale entre artistes invités et publics ! C’est le moment ou jamais pour vous lancer !

ENTRÉE LIBRE

RÉSERVATIONS :

reservation.mim@gmail.com

04 67 58 71 96

Infos sur le facebook du festival.

Les 3 et 4 février, soyez belles et rebelles !

Infos sur le site en cliquant sur l’image

 

Après le succès de la dernière édition aux Saintes-Maries-de-la-Mer l’an dernier, le festival Belles et Rebelles investit Aigues-Mortes cette année, les 3 et 4 février. 2 jours et une soirée, 20 disciplines en danse, fitness et bien-être pour un festival 100% féminin. Réécoutez l’interview d’Amandine, organisatrice :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Gagnez vos pass pour 2 pour une journée en commentaire sur notre page facebook !

Des Sakado pour les sans-abri

Depuis 2005, l’association héraultaise Sakado organise tous les ans une collecte solidaire pour les fêtes de fin d’année. Ici, pas d’argent, mais des objets pratiques, des kits de survie, et de quoi faire plaisir aux sans-abri. Dans un grand sac à dos de randonnée, plusieurs kits sont constitués: hygiène, chaleur, culture, communication. L’association a désormais pris une ampleur nationale, et distribue près de 15 000 sacs dans 60 villes de France cet hiver pour sa 13e collecte, dont plusieurs centaines de sacs dans la région. Les distributions sont réalisées en collaboration avec les associations et maraudes locales.

Parmi tous ceux qui ont participé, des particuliers, des entreprises, mais aussi des scolaires comme au collège de Manduel. Les collèges et lycées partenaires constituent une part importante de la collecte.

Les élèves du collège de Manduel (30), leurs parents et les enseignants ont participé pour la 2e année consécutive à l’opération Sakado. Cette année, ils ont constitué 12 sacs. Ci-dessus, des élèves de 6e lors de la collecte en décembre.

Reportage lors de la collecte des Sakado au collège de Manduel :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Infos sur sakado.org ou sur Facebook.

PODCAST : les chroniques de la semaine

Retrouvez les chroniques de la semaine en podcast :

 

ART & CULTURE :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 

NEWS MUSIQUE :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 

SANTE :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 

ENVIRONNEMENT :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 

SCIENCES & TECHNOLOGIE :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 

La Grande Motte : 27e Triathlon International & 1er SwimRun dimanche

Dimanche, le club de triathlon de La Grande Motte organise son 27e triathlon international et le 1er SwimRun.

Départ des sportifs à 14h au Point Zéro pour une arrivée festive prévue entre 16h30 et 18h à la Rose des Sables, au Couchant.

Philippe Guiraud est président du club de triathlon, il nous en dit un peu plus sur cet événement :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Infos : triathlongrandemotte.com

Festival Tous sentinelles ! Zoom sur le milieu marin et les sciences participatives

L’institut marin du Seaquarium du Grau du Roi et le CPIE bassin de Thau organisent leur festival ce weekend autour des sciences participatives : comment VOUS pouvez contribuer à la science et la connaissance du milieu marin et littoral grâce à vos observations.

Au programme, un stand à retrouver ce samedi dès 10h dans le hall du Seaquarium, soirée spéciale et projection samedi dès 18h du film Océan de Jacques Perrin, des sorties et de nombreuses animations également du côté de Sète.

Pauline Constantin, responsable de l’institut marin :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Infos à retrouver ici.

Art Pantin : marionnettes & arts associés ce weekend à Vergèze

La 15e édition d’Art Pantin, le forum de la marionnette et des arts associés organisé par l’association Arema LR, se tient ce weekend à Vergèze. Au programme de nombreux spectacles samedi et dimanche toute la journée pour le jeune, très jeune public, mais aussi les ados et les familles.

François Monge, président d’Arema LR, et Anxton Ordonez Bergareche, artiste et membre de l’association, nous détaillent cet événement :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Infos et programme sur le site de l’association.

Théâtre Le Périscope : la programmation du mois d’octobre

Le programme du mois d’octobre démarre dès cette semaine au théâtre Le Périscope à Nîmes. Jusqu’à ce weekend inclus, c’est vidéo party, dédié aux films de jeunes et très jeunes réalisateurs, avec marathon vidéo samedi.

Infos : le site du théâtre.

Coraline Manches, chargée des relations presse du théâtre, nous dévoile l’ensemble de la programmation pour ce mois-ci :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Énigmes et découverte : J’m le Grau du Roi fait son rallye dimanche !

Vous avez envie de découvrir ou redécouvrir le Grau du Roi ? Alors cet événement est fait pour vous ! L’association J’m le Grau du Roi organise ce dimanche 1er octobre un rallye découverte. En équipes, partez explorer le Grau du Roi à pied ou en voiture et résolvez des énigmes qui vous apprendront quantité de choses sur cette ville : une journée placée sous le signe de la convivialité.

Cyril, le président le l’association et Maryline, la trésorière, présentaient le rallye cette semaine au micro de Delta FM :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Tarif : 10€ – les bénéfices seront reversés à une oeuvre caritative du Rotary.

Inscriptions : par mail elodieambrosino@icloud.com , par téléphone 06 72 50 42 40 et via le groupe facebook J’m le Grau du Roi .

Ce weekend, grand aïoli au Boucanet !

Amateurs de produits de la mer, d’aïoli et autres bonnes choses à manger, ce weekend est pour vous !

L’association des commerçants du Boucanet (Grau du Roi) organise samedi et dimanche midi un moment festif entre repas et musique. Rendez-vous Place du marché du Boucanet dès 11h30. Vous pouvez d’ores et déjà réserver au 06 33 36 23 60 ou 06 08 83 59 17.

Réécoutez l’interview de Jean-Philippe Creiche, président de l’association des commerçants du Boucanet :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Feu de la Saint Jean : rencontre avec le porteur de la flamme

La flamme du Canigou est partie de Perpignan pour parcourir toute la région, et bien au-delà, et se partager dans les villes et villages.

Les feux de la Saint Jean seront allumés un peu partout dans la région ce weekend, ce soir à Aigues-Mortes, demain soir à Palavas ou La Grande Motte, par exemple. Tout part d’une seule flamme, la « flamme du Canigou ». Précieusement gardée et entretenue à Perpignan, elle est transportée une fois par an par Christian Joudain dans toute la région et redistribuée dans les villes et villages. Alors que le porteur de flamme faisait un passage à La Grande Motte (réception de la flamme par l’association Au fil du temps), puis Aigues-Mortes (association Constance) hier soir, jeudi 22 juin, j’ai pu le rencontrer et en savoir un peu plus sur cette tradition :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.